Sobriété et cohérence

Il est nécessaire de retrouver une capacité individuelle et collective à interroger l’utilité sociale et économique de nos comportements d’achat et de consommation d’objets et de services numériques, et d’adapter nos comportements en conséquence. La sobriété numérique doit être adoptée comme un principe d’action. La pression de l’offre (GAFAM, BATX*) et les attentes de croissance du PIB associées à la numérisation ne peuvent servir de seuls juges dans la sélection des projets numériques.

le nouveau rapport du Shift publié (cache)

Invite la page qui fait presque 2 Mo (le fichier de cache local du texte fait 13 Ko) après avoir bloqué 78 ressources externes incluant les sus-cités GAFAM. Le rapport est un fichier PDF de 5.5 Mo et n’a pas de version web à ma connaissance.

Comment être crédible dans un tel contexte ? 🤷‍♂️