Être et avoir

Je n’ai pas (encore) vu le film. Je suis toujours mal à l’aise lorsqu’on me demande si j’ai des enfants. Je n’ai pas le sentiment d’avoir un enfant mais d’être père. Et ça change beaucoup de choses. Une différence proche de celle du coaching et de la facilitation, une différence d’attitude et de positionnement dans la relation et la future émancipation.

Publié le 2015-10-31
← Crise et évolution | | Capitaliser sur l’apprentissage →