Cours IUT : Web Mobile

The more I build for the web, the more the term ‘device-agnostic’ endears itself to me.

I used to think it merely dealt with basing responsive breakpoints on content rather than particular devices, but there’s more to devices than the size of their screens. A device-agnostic approach also takes into account infinite combinations of screen resolution, input method, browser capability, and connection speed. With such a wide range of possibilities, the sensible thing to do is to zero in on the harshest conditions (or toughest things to deliver) and build from there. Like cars designed to perform in extreme heat or on icy roads, websites should be built to face the reality of the web’s inherent variability. In my mind this approach addresses the following from the beginning:

Device-Agnostic (cache)

Je démarre un cours intitulé Web Mobile avec une nouvelle classe demain, j’ai 28 heures réparties en matinées. La première séance de découverte sera l’occasion de définir ensemble ce que l’on entend par Web Mobile car je n’ai pas de définition, je ne suis même pas sûr que ça veuille vraiment dire quelque chose (mais bon c’est moi qui ait proposé le titre à la responsable alors mea culpa).

Je compte pour cela faire usage d’outils à base de sujets/concepts, de priorisation, de réajustement et de flux. Toute ressemblance avec des outils liés à l’agilité serait forcément fortuite. Ce n’est pas encore tout à fait clair pour moi et c’est une bonne chose, ce sont des outils que je souhaite inventer/adapter/tordre/jeter avec les participants. Mon objectif est qu’ils arrivent à exprimer leurs connaissances actuelles et leurs souhaits pour ce cours. Afin que l’on puisse ensuite décider ensemble de ce que l’on va traiter tout en réajustant en cours de route s’il le faut.

Il devrait y avoir une douzaine de personnes plus techniques que la dernière fois, ce qui donne une inertie de groupe moins importante. De quoi explorer de nouvelles façons de partager et de produire collectivement. On va forcément parler de mobile-first (cache) et de challenges pour les web designers (cache), je suis curieux et impatient de voir ce qu’ils vont me proposer en retour…

Discussion suite à l’article :

Je donne justement un cours d’une trentaine d’heures intitulé "Web Mobile" chez Ingésup Bordeaux. Voilà le périmètre général du cours, destiné à des BAC+2.

On y parle de RWD, bien sûr, mais pas uniquement du point de vue technique (la technique d’ailleurs m’intéresse peu, car je considère que d’ici à ce qu’il sorte d’école dans 3 ans, beaucoup de choses auront changé). En revanche, j’essaie de leur faire comprendre le monde du Web au sens large, ses valeurs (notamment l’interopérabilité et l’accessibilité qui sont les deux phares du device-agnostic).

On y parle aussi de la gestion d’un projet, avec des TPs de mise en situation. Je leur donne un site pas RWD du tout et leur demande au moins 3 approches différentes de ce que pourrait être le design adapté pour Mobile. Ensuite nous en choississons une, puis je change l’expression du besoin en ajoutant des contraintes issues de l’utilisation d’un CMS... bref, on joue au client "normal" :)

Enfin, on va parler des APIs, notamment REST, en expliquant que le Web, c’est aussi bientôt une multitude d’objets connectés qui pourront vouloir consommer des données ou à leur tour offrir des services...

Si ça peut t’aider ;)

Boris Schapira, le 2015-01-25 à 20:42:06

Discuter du Web Mobile et nos croyances. Tu peux commencer le cours en faisant un tableau avec deux colonnes: Web Mobile et Pas Web Mobile. Et demander à chacun des participants de donner une phrase ou un mot pour chaque colonne.

Cela donnera un bon aperçu de comment ils imaginent cela (ou n’imagine pas cela) et ainsi de construire des discussions à partir de cela. Exemple un site Web sur Arduino que l’on déplace partout fait-il parti du Web Mobile ? Est-ce que Web Mobile est seulement de lire l’information à travers un petit écran ? Est-ce des infrastructures ? Est-ce des types d’interactions ? etc.

Karl Dubost, le 2015-01-26 à 02:07:41

Si ça peut t’aider ;)

Merci, ça me donne effectivement des idées, je n’avais pas pensé à parler des objets connectés notamment.

Discuter du Web Mobile et nos croyances. Tu peux commencer le cours en faisant un tableau avec deux colonnes: Web Mobile et Pas Web Mobile.

Héhé, c’est justement ce que j’ai fait :) Ils ne sont pas allé plus loin dans les couches réseau par contre. Mais ça a discuté de vie privée, ce qui m’a agréablement surpris.

David Larlet, le 2015-01-26 à 22:23:18