Nostalgie d’expatrié

Je me surprends :

Je me surprends à transporter un bout de Japon avec moi. En moi. Et ça me plaît.